Vous n’êtes pas dans votre région ? Sélectionnez votre caisse régionale

Bienvenue sur votre site de Questions/Réponses

Vous avez une question à propos de nos services ? Vous êtes client et souhaitez en savoir plus sur un sujet ? Recherchez votre réponse ou posez votre question, notre équipe reviendra vers vous afin de satisfaire votre demande.

Nos experts s’engagent à répondre à toutes vos questions dans un délai de 48h ouvrées.

Question en attente de réponse

Retrait en Turquie et Iran

Bonjour,
Je pars en voyage dans quelques jours pour la Turquie, avec un passage par l'Iran ensuite. N'étant jamais sortie de l'Union européenne, je me pose ces questions:
où peut-on retirer, dans quelles banques, les accès sont-ils restreints? Vaut-il mieux retirer du liquide avant l'entrée dans le pays (surtout pour l'Iran?) dans le cas où cela serait difficile? Des questions pratiques sur le retrait d'argent hors UE, en particulier dans les pays mentionnés.

Réponses

Jean-Philippe M.
Jean-Philippe M.

Jean-Philippe M.

Niveau
3
4880 / 5000
points
Equipe

Bonjour Kim,

Concernant la Turquie, vous pourrez retirer avec votre carte dans toutes les banques affiliées au réseau "Eurocard Mastercard".

Sur ce site , vous constaterez qu'il existe plus de 13000 distributeurs Eurocard/Mastercard en Turquie.

Avant votre départ, nous vous recommandons de vous rapprocher de votre agence afin d'adapter vos plafonds de retraits, ceci afin de ne pas vous retrouver sans pouvoir retirer d'argent à cause d'un plafond de retrait atteint. 

Autre conseil de bon sens, et afin de mettre toutes les chances de votre coté, vous pouvez souscrire à une deuxième carte bancaire, sur le réseau "VISA" 

Concernant l'Iran, la réponse est plus rapide : le site diplomatie.gouv.fr indique la chose suivante :  "les cartes bancaires et les chèques de voyages ne sont pas acceptés ni utilisables en Iran. Il est impératif de se munir de liquidités en devises pour la durée du séjour, en dollars (coupures récentes) ou en euros (commission de change légèrement plus élévée), qui sont aisément changées dans les banques.

Le change "informel" dans la rue ou ailleurs, n’est guère plus intéressant et peut donner lieu à des escroqueries.

Crédit AGricole 2012